Né en Afrique, voyageur impénitent, amoureux de ces lumières particulières qui transcendent les êtres comme les paysages, j'aime la Route, celle qui monte, car je sais que derrière l'horizon d'autres lignes de fuite me diront d'aller plus loin, plus haut et encore.. Des rencontres exceptionnelles, des expériences fortes comme la traversée du Ténéré avec les caravanes du sel, la transhumance avec les pasteurs Peuls des hauts plateaux de l’Adamaoua ou encore le« déchiffrement » de ce continent sur les traces d’aventuriers , de poètes, d'explorateurs photographes… la quête de traces improbables d’un Monfreid, d’un Rimbaud, d’un Pierre Loti ou d'un Segalen.

   
 


      La photographie permet de dire ces moments privilégiés, ces lieux mythiques chargés d’imaginaires, de saisir des visages hors du temps, des  rituels mystérieux. Mes photographies sont l’illustration de quarante ans de nomadisme et de voyage intérieur, de rendez-vous avec mon ombre comme dirait Michel Onfray dans sa théorie du voyage.
Mes réverbérations en quelque sorte.


 


Partir. Fermer la porte pour aller marcher à l'étoile et écouter les respirations de la terre. Rencontrer l'Autre.
Redevenir animal pour humer les fragrances du monde.
Capter les lumières qui irriguent l'univers.
Avoir l'oeil étonné, en alerte. Photographier. Ecrire.
Projets :

2017 :- janvier en Birmanie. La chance de pouvoir y aller avant la catastrophe humanitaire avec les Rohingyas.
           -mars et juin: deux voyages en Ethiopie pour préparer mon livre sur ce pays qui doit sortir en septembre 2018.

2018:- janvier: desert des Danakil. Nomades afars.
         
 -septembre: sortie du livre sur l'Ethiopie
         -octobre: Namibie
2019: -mai: les routes de la soie. Ouzbékistan

Top